La vie du projet

Une école activement engagée pour la préservation de la nature

Par Sebastien BERNARD, publié le mercredi 21 novembre 2018 22:48 - Mis à jour le lundi 26 novembre 2018 18:57
Cambrin.JPG
Ecole pilote pour l’académie d’un projet d’aménagement du territoire impliquant pleinement les élèves, l’école primaire publique de Cambrin inscrit l’action dans une démarche pédagogique complète, où le numérique n’est pas en reste.

(image d'illustration : portail ENT de l'école primaire publique de Cambrin - sous autorisation)

La genèse du projet nous vient de l’Océan Pacifique et des exotiques îles Marquises. En 2012, la volonté de l’école primaire de Vaitahu, sur l’île de Tahuata, a fait naitre la première Aire Marine Educative. Depuis cette date, plusieurs projets ont été labélisés « Aire Maritime Educative », en France métropolitaine et en outre-mer.

Conscients de l’intérêt porteur de la démarche, les partenaires ont souhaité étendre l’initiative à la terre ferme. C’est ainsi qu’est né le projet « d’Aire Terrestre Educative ».


Autour de Monsieur Cuenot, chargé de mission Education – Animation au Conservatoire d’espaces naturels du Nord - Pas de Calais, et sur accord de Monsieur Carton, inspecteur de la circonscription, il a été décidé de confier à l’école primaire publique de Cambrin (circonscription de Béthune 4) le statut d’école préfiguratrice du projet dans la région.



La démarche complète est à retrouver sur le document pilote, accessible sur le portail ENT de l’école. Le projet éducatif éco-citoyen y est expliqué et décrit. On y découvre que les élèves sont pleinement acteurs de l’initiative : un choix doit par exemple s’opérer entre deux sites envisagés. La classe de CM1/CM2 a eu l’occasion de se rendre sur les deux sites, et réalisent actuellement des affiches et un diaporama de présentation. En marge de cette activité, un « Conseil des enfants » voit le jour. C’est ce même conseil qui décidera du choix final de l’Aire Terrestre Educative, et qui décidera également de son nom officiel.

Suite à cela, de nombreuses actions seront réalisées, faisant le pont entre activités éco-responsables sur le terrain et démarches purement pédagogiques. Un projet éducatif dense et extrêmement enrichissant, pour lequel les plus jeunes élèves sont intégrés progressivement car destinés à terme à reprendre le flambeau de leurs aînés.

L’équipe pédagogique de l’école de Cambrin a fait le choix d’utiliser son portail public de l’ENT pour faire témoigner de l’avancement du projet et donner à suivre le déroulement des étapes. La partie privée pourrait également être utilisée pour illustrer plus personnellement la démarche au sein du blog de la classe principalement concernée (photographies d’élèves, productions…).

L’équipe de pilotage de l’ENT GisemENT de savoirs suivra l’évolution de ce superbe projet avec une grande attention, et vous invite à suivre cette belle aventure sur le portail public de l’école. Nul doute que les élèves sortiront grandis de cette expérience citoyenne, qui aboutira à une réalisation concrète et notable dans la vie de la commune.